Archives du blog

Avant-propos

De tous les êtres vivants, l’homme est le seul qui ait la capacité de raisonner, d’apprendre, de se corriger, de s’adapter, de juger tout à la fois. Le siège de cette activité intense est le cerveau et c’est la raison pour laquelle depuis des centaines d’années, de nombreux chercheurs l’ont observé de près, essayant de comprendre comment il fonctionne. Si le cerveau est clairement l’appareil le plus complexe de tout l’univers, une question, en particulier, a toujours agité les esprits : celle de l’intelligence.

Ce numéro de notre revue sera donc consacré à l’intelligence. Qu’entend-on exactement par « intelligence » ? Quelle est la part de l’inné, quelle est la part de l’acquis ? Y a-t-il une seule ou plusieurs formes d’intelligence ? L’intelligence des hommes et celle des femmes diffèrent-elles ? Peut-on la mesurer ? Les tests de QI sont-ils fiables ?

Des scientifiques de renom ont répondu aux questions que nous leur avons posées, et nous ont guidés dans ce labyrinthe de près de 100 milliards de neurones.

Publicités

L’intelligence, un enjeu majeur de la science

‘’L’Homme est le seul animal dont l’action soit mal assurée, qui hésite qui tâtonne, qui forme des projets avec l’espoir de réussir et la crainte d’échouer. C’est le seul qui se sent sujet à la maladie et le seul aussi qui sache qu’il doit mourir.’’

A dit Henri Bergson. Il en découle l’idée que la réflexion et plus précisement, l’intelligence est le propre de l’Homme. Et bien que les animaux possèdent des facultés intellectuelles certaines, elles sont beaucoup plus prononcées chez l’Homme. C’est sans doute pour cette raison que les scientifiques se sont intéressés a ce concept et ce, grâce a une technologie toujours plus performante. Ainsi les chercheurs ont- ils trouvé plus de réponses sur ce sujet les  10 dernières années qu’en 500 ans. La définir, expliquer son fonctionnement et tenter de la mesurer, tels sont les enjeux  des savants du XXIème siècle.